L'ART DU LANCER DU COUTEAU, DE LA HACHE ET DES SHURIKENS

Auteur : Gilles BONGRAIN
Date de parution : February 2018
Référence : CLADLC
Format : 210 x 270
Nb pages : 140

23,90 €
TTC
Quantité

L'art du lancer procède d'une très longue tradition développée au cours des âges comme amusement, spectacle de bateleur ou même, plus souvent que l'on croit, comme moyen de combat.
Le lancer de couteau était déjà pratiqué dans la Rome antique et l'a été depuis, pratiquement sans interruption, dans l'histoire. Apanage constant des classes dangereuses et des soudards de toutes époques, il n'a acquis son actuelle réputation que récemment, grâce au music-hall et au cirque. Actuellement, cet art est devenu un sport à part entière, mais il n'a pas été délaissé pour autant par les militaires, notamment ceux des corps d'élite, car il constitue toujours un auxiliaire de combat très précieux.
Le lancer de la hache est connu depuis les Gaulois au travers d'une arme mythique, la cateia, mais ce sont les Germains, et plus précisément les Francs, qui lui ont donné sa plus grande extension avec la redoutable francisque. Les Vikings ont également largement utilisé la hache de jet et cet usage s'est maintenu très tardivement dans l'Europe médiévale avec une curieuse mini-hallebarde de jet, le " hurlbat ". Peu de siècles plus tard, les Européens partis dans le Nouveau Monde ont développé le lancer de la hache locale, le tomahawk ; ils en ont fait une tradition qui perdure encore en Amérique du Nord. Mieux encore, celle-ci tend maintenant à se répandre en tant que sport de loisir sur d'autres continents, et notamment en Europe.
Dans une tout autre aire géographique, au sein du Japon médiéval, les fameux ninjas ont développé l'art du lancer des shuriken. Ces petits projectiles d'acier, droits ou en forme d'étoile, ont été à l'origine d'un art martial bien spécifique, qui est maintenant très largement répandu à travers le monde.

16 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...